Quel que que soit le contexte, l’organisateur doit « rester intelligent » et penser son dispositif

La crise du Covid 19 a donné (et donnera) lieu à une évolution importante et rapide des contraintes concernant les manifestations regroupant du public.

Entre limitation des jauges, « distance sociale », densité de la foule et contrôle d’accès, les organisateurs s’adaptent tant bien que mal à un environnement réglementaire évolutif.

Dans le cadre d’une mission avec un gestionnaire de site, Cispé travaille actuellement sur trois type de « parcours client » en fonction du diagnostic risques et menaces. Le Score Brut Manifestation vient d’ailleurs d’être mis à jour en renforçant le paramètre « sécurité sanitaire » de l’algorithme. L’objectif est d’adapter le dispositif au delà des seules mesures directes préconisées en le pensant toujours en fonction d’un diagnostic initial. La prise de recul dans une situation si particulière est un élément clé de réponse adaptée aux risques, d’optimisation budgétaire et respect des règlements.

En effet, comme le mentionne cet article du Huffingtonpost, le déconfinement s’accompagnera de règles qu’il convient d’anticiper bien en amont ne serait-ce que pour pouvoir présenter de manière claire le dispositif envisagé.  Les Préfectures agiront au cas par cas pour approuver les dossiers qui leurs seront soumis. L’attention sera focalisée sur les conditions de déroulement pour le public visiteur et les salariés présents même si les autres aspects du dossier sécurité seront maintenus : incendie, secours, sureté. 

Dans le cadre des sites accueillant des évènements, la question de la densité, des mouvements de foule, du contrôle d’accès oblige à une réflexion globale chapeauté par un plan d’action formalisé. Ce qui est possible sur des structures légères avec des jauges réduites ne l’est pas pour une enceinte susceptible d’accueillir un public important. La force de proposition d’un dispositif cohérent répondant aux contraintes actuelles réglementaires et pratiques- est une condition première de réouverture progressive… 

Article paru sur Huffingtonpost

Article l’Equipe

Partagez cet article !