Regarder un match debout ? Une évidence pour certains supporters !

Cet article évoque une étude anglaise réalisée sur la possibilité de prévoir une remise en service officielle des tribunes « debouts » outre-manche. On reviendrait ainsi aux origines du football professionnel avec ses fameux « stands » surnommés dès le début du XXème « Kop ». Plus de la moitié du stade de Wembley construit en 1923 offrait ce type de places aujourd’hui disparues. 

Ce système a été abandonné après les grandes tragédies vécues dans les stades en Europe. La même question se pose lors des concerts avec (ou non) la mise en place devant la scène d’une « fosse » pour le public qui souhaite assister au spectacle debout. 

La question soulève des aspects logistiques : sièges sur rail, relevables, permettant le cas échéant à chaque spectateur de s’asseoir.

Des aspects plus juridiques existent : la vente d’une place déterminée à une personne identifiée permet de mieux cerner les responsabilités en cas de problème.

On notera qu’à ce jour, chaque ligue professionnelle détermine ses règles. Ainsi un des plus grands stades européens à Dortmund (Signal Idula Park) possède derrière le but sud une tribune de supporters mondialement connue : l’impressionnant mur jaune qui peut accueillir 25000 supporters. 

Cette enceinte voit sa capacité passer de 81 000 spectateurs en championnat d’Allemagne (BundesLigua) à 66 000 (sans place debout) en Coupe d’Europe des clubs (UEFA). Ce même seuil avait prévalu lors de la coupe du Monde 2006 (Fifa). Ces 15000 places de différences dans la jauge illustrent des visions de la sécurité et de l’image restituée sensiblement différentes, ici dans une même enceinte. Dans de nombreux stades et arénas, si la configuration est présentée en « places assises », dans la pratique certaines tribunes sont occupées quasiment exclusivement par des spectateurs debouts, animant l’enceinte et soutenant leur équipe. De nombreuses ligues réfléchissent aujourd’hui à officialiser ces tribunes debout en testant des infrastructures mixtes debout/ assis. Bien entendu en garantissant la sécurité des spectateurs. Elles pourraient à l’usage se révéler plus sures que les tribunes assises utilisées par un public debout.

Vers l’article paru sur BBC

Vers l’article paru sur Francetvinfo.fr

Partagez cet article !