CISPE lance SMART SECURITY EVENT® : une solution logicielle dédiée à la sécurité des sites et des événements !

Dès l’automne, Cispé propose à ses clients une solution logicielle intégrative. Ce système d’information, lui-même totalement sécurisé, offre à ses utilisateurs une vision en temps réel de leur événement ou de leur(s) site(s) dans ses aspects sécurité.

L’idée directrice est triple :

·      avoir une idée exhaustive des situations auxquelles l’organisateur ou le gestionnaire de site doit pouvoir faire face en régime normal ou de crise,

·      disposer de l’intégralité des solutions disponibles -hommes, matériels, savoir-faire pour répondre aux besoins dans le cadre légal et réglementaire,

·      mettre en avant un niveau de maîtrise et d’anticipation de la sécurité qui améliore la prise en compte des risques et menaces et rassure les pouvoirs publics, les clients et les collaborateurs.

L’idée aboutit à une équation à trois variables : Délai / Coût / Qualité

m

Pourquoi Smart Security Event by Cispé ? 3 raisons à cela : la fonction sécurité doit passer d’une logique verticale à une vision globale transversale.

1.          La situation actuelle encourage les acteurs à penser une modification des métiers d’accueil et de sécurité

– La complexité de la fonction sur le terrain et l’importance des règles légales et réglementaires ont conduit les organisateurs à s’adapter rapidement à des contraintes qui évoluent rapidement.

2.          Les responsables sécurité événementielle disposent d’un portefeuille large de solutions face aux situations propres à chaque événement.

– Dans la pratique, on constate un éparpillement des pratiques et une difficulté à piloter en temps réel les projets de manière exhaustive, au risque de commettre des erreurs.

3.          La fonction sécurité a progressé en silo, chaque domaine avançant à son rythme et selon sa culture

– Il y a aujourd’hui nécessité à envisager la coordination de la sécurité dans une logique de gestion de projet et de démarche qualité.

m

Smart Security Event by Cispé est construit et évoluera dans une approche globale de la sécurité. Quatre ressources sont mobilisées par nos équipes :

1. L’expérience accumulée sur des manifestations via la pratique constante d’un véritable retour d’expérience après chaque mission : une formalisation écrite constante des pratiques

2. Une veille permanente des possibilités qu’offrent les nouvelles technologies et l’identification de bonnes pratiques : une formation/information permanente des ingénieurs (et des clients)

3. Un partage des données, dans un cadre formalisé et une intelligence collective disponible en temps réel : un système d’information performant et évolutif

4. Des échanges constants couplés à l’observation sur le terrain avec les partenaires de la sécurité (pouvoirs publics et prestataires) : une logique d’action collective avec toutes les parties prenantes

A partir du diagnostic risques/menaces, le SBM by Cispé (Score Brut Manifestation créé en 2018) l’organisateur accompagné d’un ingénieur Cispé formalise sa fonction sécurité en alternant apport technologique et expertise humaine.

Notre challenge est de répondre par toujours plus de compétences et de savoir-faire aux besoins des clients, SMART SECURITY EVENT by Cispé s’inscrit dans cette mission.

De l’utilité de penser « Terrain » – Fiche pratique : Description d’un individu

Cet article propose la présentation d’un outil pratique destiné à une utilisation sur le terrain.

Il a été conçu par l’équipe Cispé pour un usage pratique. 

Sur le fond, des échanges entre professionnels et la consultation de textes de références ont abouti à un contenu a la fois simple mais aussi exhaustif permettant suite à un incident de mettre rapidement en oeuvre des mesures pertinentes et si besoin la transmission d’informations claires et fiables aux forces de l’ordre.

Sur la forme, le graphisme est pensé pour l’usager : agent, chef d’équipe ou coordinateur. Le support sur lequel elle sera imprimée est aussi variable : papier pour les personnels évoluant dans les bureaux, fiche plastique insensible à l’eau et accompagnée d’un stylo adapté pour le terrain.  

Ce document est à faire figurer dans l’équipement de chaque agent qui doit savoir où le trouver le moment venu.  Il s’inscrit dans la panoplie des agents et coordinateurs terrain présents sur les événements. Cette fiche pratique est bien entendu appelée à évoluer avec le temps, les usages ou la réglementation.

Téléchargez ici la fiche : Description d’un individu

Fonction sécurité : un projet de normalisation

La sécurité privée est en France une activité réglementée. La logique est complétée par l’existence de spécialisation autorisant les agents à effectuer certaines missions spécifiques : cynophile, opérateur vidéo, etc…

Le site InfoProtection propose un article sur l’avancement d’un projet de normalisation lancé en 2015 autour de l’Afnor sur l’architecture globale de la sureté -notamment en entreprise et la planification de la fonction. Les deux textes définitifs Iso 22340 et Iso 22342 sont programmés en 2022 autour du plan de sûreté et de son contenu.
Le constat de départ est celui d’une absence de normes pour un domaine la fonction sécurité peu reconnu dans les organigrammes des firmes et dès lors peu autonome opérationnellement et financièrement. Toutefois, l’évolution observée au cours des dernières années incite à considérer le secteur comme mûr pour une formalisation des pratiques permettant de délivrer une certification si toutes les conditions sont remplies.

La démarche générale peut aboutir à une labellisation, attribuée par un organisme public ou privé qui délivre le label. La certification répond pour sa part à une démarche précise encadrée par la loi nationale souvent dans un cadre réglementaire international. Dans les deux cas, la société qui affiche ce point s’inscrit dans une démarche qualité qui dépasse les normes minimales définies par la profession.

Dans la chaîne de la sécurité, plusieurs acteurs sont intéressés par cette différenciation. Les prestataires de sûreté privée officialisent parfois leur démarche qualité par un label. C’est par exemple le cas de l’organisme SGS qui délivre la norme Iso 20121. C’est dans l’intérêt des sociétés de sécurité privée ainsi que pour les autres prestataires (médical, incendie, hygiène…) de formaliser et de communiquer sur leur savoir faire. D’autant que cette démarche différenciante peut séduire leurs clients, organisateurs et gestionnaires de site.

Les gestionnaires de site peuvent aussi investir dans cette démarche. Ainsi, le Centre des Congrès à Cannes a obtenu la norme Iso 18788. La ville, propriétaire du site du Palais des festivals, considère ce type d’action comme un atout pour sa compétitivité dans un contexte concurrentiel fort. Comme l’indique la Municipalité, la démarche s’inscrit dans une logique globale d’affichage d’une stratégie coordonnée avec notamment un Plan communal de prévention du risque terroriste et le recrutement d’un coordinateur dédié à la seule fonction sécurité.

Cispé propose à ses clients la mise en place d’un plan d’assurance qualité (PAQ) autour de trois facteurs clé :

1) une méthode pour atteindre une logique de labellisation

2) un tableau de bord d’indicateurs des attentes

3) un outil dans le système d’information pour maintenir le respect des standards.

Article paru sur Infoprotection

Article sur le Blog 83-629 à propos de la certification iso du centre des congrès de Cannes

Deux dispositifs de sécurité de VIPARIS primés !

m

Un nouvel article sur notre collaboration avec VIPARIS

Notre cabinet est ravi d’avoir été primé lors de ce concours spécialisé en sécurité. Voir ce partenariat en plein croissance  reconnu par la profession dès ses premières actions est une réelle satisfaction. Ce premier travail s’inscrit dans une logique programmatique avec VIPARIS dans le cadre du French Event Booster (qui accueille notre antenne parisienne). Il entre aujourd’hui dans sa phase de mise en œuvre test avant un déploiement plus large. 

Merci à VIPARIS pour sa confiance et la qualité des échanges sur cette mission. 

LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT : une clé centrale de la méthode Cispé

Après une dizaine d’années d’activité dans la sécurisation des évènements sportifs, culturels, commerciaux ou festifs, j’ai décidé de créer Cispé, société spécialisée dans l’accompagnement des organisateurs et des prestataires dans la sécurisation des manifestations.

Le Centre d’Ingénierie de la Sécurité Privée des Évènements s’est construit autour de 3 constats qui ont déterminé une démarche dans laquelle la recherche & développement est centrale. La méthode Cispé s’appuie sur la R&D.

1er constat : la sécurité des évènements a vécu et vit quotidiennement des bouleversements considérables. Ce processus n’en est qu’à ses débuts.

Il existe pour les organisateurs une nécessité de suivre ces évolutions au plus près, ne serait-ce que pour répondre à leurs obligations légales et réglementaires. Au-delà de la demande du public et des autorités, j’ai observé des innovations matérielles et de méthode qui permettent d’apporter des réponses à ce cadre contraignant et souvent couteux. Certaines « habitudes culturelles » couteuses et /ou inefficaces disparaissent au profit de pratiques nouvelles innovantes et plus efficientes.

2ème constat : l’intelligence est collective. On apprend des autres (et de soi-même) si on est attentif

De nombreux professionnels répondent quotidiennement aux défis qui se présentent à eux. Dans un contexte évolutif de risques et de menaces, les dispositifs et leur mise en œuvre s’adaptent ! Les bonnes pratiques sont nombreuses, souvent issues de la nécessité genérée par un contexte contraignant. Les moyens de mises en commun existent. Ils constituent une forte opportunité pour le secteur. Un certain nombre d’acteurs -publics et privés- l’ont intégré, proposant via les revues professionnelles et les réseaux numériques un partage des informations et de la réflexion. Cipsé se doit de contribuer à ces réflexions. C’est le cœur de sa méthode. Le partage des expériences, y compris mauvaises, est un atout.

3ème constat : les effets d’apprentissage et d’expérience sont des facteurs clés de succès des organisations.

Au cours des manifestations auxquelles j’ai pu contribuer comme consultant ou coordinateur, j’ai constaté l’intérêt d’un système attentif de retour d’expérience. Ce n’est pas toujours le cas ! Ainsi, la capitalisation de savoir-faire et l’identification des points d’amélioration est rarement optimale. Le constat s’applique sur une même manifestation au cours du temps, sur le partage avec des évènements de même type ailleurs ou sur des opérations de types différents sur un même site. La convergence de ces informations et la construction de savoirs sont à rechercher.

LA DEMARCHE R&D de Cispé : un groupe d’échanges et de réflexion qui utilisent trois outils

Ces trois constats m’ont amené à consacrer une partie des ressources de Cispé à la recherche et au développement. Cette volonté stratégique, à la base du projet en 2017, se traduit par trois outils autour d’un groupe de réflexion permettant des échanges entre les professionnels -organisateurs et prestataires-, les pouvoirs publics et les milieux académiques. En partenariat avec les milieux universitaires et notamment l’Université de Caen Normandie, Cispé se veut un acteur actif de la réflexion sur la sécurisation des évènements.

Trois outils sont mis en œuvre :

Outils n°1 : Une tribune ouverte à des contributions sous forme de chroniques courtes ou d’entretiens d’experts sur des thèmes variés. Ainsi, les acteurs du secteur peuvent présenter leurs pratiques et/ou opinions de manière très libre, sous forme directe ou interactive.

Outils n°2 : Des rencontres physiques organisées régulièrement, à Paris ou en Région, sous des formes structurées ou moins formelles. Ces séminaires sont l’occasion de se voir et de lancer ou suivre des projets.

Outils n°3 : Des publications sous formes diverses diffusées via des supports de natures variées : articles de revue académique, revues professionnelles ; notices thématiques ou sectorielles. Ces textes proposent une synthèse autour d’une question, à un instant donné.

Florian KERZERHO – Fondateur de la société Cispé