Conditions climatiques & environnementales : un alea a intégrer pour l’organisateur

Article paru dans l’équipe

Vent, pluie, neige mais aussi pollution peuvent avoir des conséquences majeures sur le déroulement d’un évènement.

Leur prise en compte est nécessaire dès le diagnostic initial Risques/Menaces.

IL n’est d’ailleurs pas rare que l’Autorité publique indique la nécessité d’annuler la manifestation en cas de fortes intempéries (orages ou vent violent).

Ce type d’aléa est assurable mais ne relève pas de la force majeure qui prévoit à la fois un évènement : imprévisible, Irrésistible et échappant au contrôle des organisateurs. En effet, les statistiques météorologiques existent et envisagent les cas avec recul. 

Dans le cas présent, un certain nombre de joueurs et joueurs, quasiment contraints de travailler dans des conditions d’environnement sanitaire dangereuses ont menacé de poursuites les organisateurs du tournoi. Le cas récent de la Coupe du Monde de Rugby au Japon (annulation ou report de certains matchs) ou l’annulation de concerts l’illustrent et montrent que ce type de risque est finalement assez fréquent.

Partagez cet article !