Plan de sécurité intérieur : l’importance de la formalisation pour les gestionnaires de site

Dans le cadre de la location des espaces d’un site, le gestionnaire de site reste responsable de la sécurité des infrastructures. Pour cela, il se doit de mettre en place un certain nombre de mesures pour déléguer la responsabilité à l’organisateur. Dans le cas où la responsabilité reste au gestionnaire, la frontière doit être identifiée et formalisée dès le contrat de location. L’organisateur d’un évènement, souvent ponctuel, apprécie également qu’un document support lui soit remis pour l’assister dans la sécurisation du site et de son évènement pendant la période d’exploitation.

Le plan de sécurité intérieur est donc la solution permettant une responsabilisation claire et précise de chacune des parties prenantes en fonction des différents cas de figure. Il a également le mérite d’être formalisé sur des évènements eu lieu pour être au plus près de la réalité du terrain et de ses contraintes. L’organisateur se voit alors bénéficier du savoir-faire du gestionnaire du site et l’expérience accumulée des organisateurs précédents.  

CISPE se propose la mise en place d’un PSI qui regroupe l’ensemble des obligations règlementaires sur les 5 aspects de la sécurité.

  • Sûreté
  • Sécurité
  • Santé
  • Secours
  • Sanitaire

La sécurité étant le 3ème critère décisif de choix d’un site pour un organisateur, la détention d’un PSI présente des avantages pluriels :

Partagez cet article !