Dégradations en série au musée de Berlin

Début octobre, près de 70 œuvres de la Alte National Galerie et de 4 autres musées de Berlin ont été dégradées par une substance huileuse. Ces actes découverts à la fermeture du musée ont laissé des taches sur des peintures, statue et un sarcophage. L’identité des auteurs est pour l’heure inconnue mais les soupçons se portent sur un groupe conspirationniste qui lutte contre les mesures restrictives de liberté liées au COVID 19.

Cette attaque pose la question de la sécurité des lieux d’exposition. Elle repose avant tout sur la complémentarité de moyens humains et technologiques. La mise en place d’éléments techniques de pointe ne saurait dispenser de la vigilance et de l’intervention humaine en cas d’incident.

Le Ministère de la Culture et de la Communication met à la disposition des propriétaires publics et privés, un guide dédié à la sécurité des biens culturels.

Retrouvez le guide ici

Partagez cet article !