Sécurité des grands événements : une question clé devenue internationale !

Projet Stadia est le nom du groupe de travail coordonné par Interpol, l’organisation international travaillant à l’échelle planétaire. Il a été crée en 2012 et est essentiellement financé par le Qatar dans une logique de plan décennal avant la Coupe du Monde Fifa en 2022.

Ce groupe vise à augmenter les capacités des Etats, à renforcer leurs moyens juridiques et faciliter pour les organisateurs de grandes manifestations sportives internationales la conception et la mise en place de leur dispositif de sécurité. L’idée est l’identification des questions clés et le partage des bonnes pratiques. Interpol se veut également facilitateur de la formation et plus largement des partenariats. Bien entendu, cette réflexion collective sectorielle est complétée par le travail d’enquête ou d’actions menées par Interpol. Enfin, le groupe organise ponctuellement des conférences publiques. L’existence de Projet Stadia est révélatrice de la conscience d’un intérêt pour une approche de type intelligence collective. Le recueil complet et ordonné des bonnes pratiques, validé par des programmes d’observation et de débriefing se complète d’une plateforme collaborative où les experts peuvent échanger. Chaque pays, via son bureau central national (BCN) Interpol, alimente la base de données. Un exemple de démarche cohérente et utile.  

Session tenue à Lyon en novembre 2019

Vidéos issues de la conférence tenue en 2017 à Doha

Partagez cet article !