Vers une reprise de l’évènementiel en Allemagne ? Une logique de test.

CISPE s’est rendu au salon DOKOMI à Düsseldorf les 26 & 27 septembre 2020 afin d’observer les mesures sanitaires mises en place lors d’un test de réouverture des foires & salons.

Cet événement est le second à se tenir en Allemagne dans une volonté d’éprouver opérationnellement un dispositif sanitaire et ses conséquences.

Cette logique est similaire sur de nombreux systèmes en Allemagne : test en situation réelle pour les mouvements de foule, test de propagation du virus dans une salle de concert…

La jauge fixée par le länder de Rhénanie du Nord – Westphalie en lien avec l’organisateur était de 15 000 personnes par jour pour un salon ayant accueilli 55 000 personnes en 2019.

29 500 visiteurs étaient au rendez-vous pour cette édition et dès la mi-août la quasi-totalité des billets du samedi avait été vendus, c’est dire l’engouement du public pour un retour à la normale.

Parmi les mesures sanitaires appliquées, voici les plus notables :

  • Augmentation de la surface d’exposition de 65 000m² à 108 000m²
  • Dématérialisation complète de la billetterie permettant la traçabilité de chaque visiteur.
  • Gestion adaptée des flux limitant les points de fixation avec ouverture anticipée des contrôles d’accès effectués en plein air
  • Agrandissement des circulations permettant le respect de la distanciation physique
  • Port du masque obligatoire
  • Présence d’une équipe dédiée à la prévention du COVID s’assurant du respect des mesures.
  • Renforcement des équipes de nettoyage.

Le succès de DOKOMI 2020 est un signal fort pour l’industrie évènementielle allemande selon les organisateurs

Test salle de concert

Test simulation de foule

Partagez cet article !