Evènements business to business : bien accueillir les visiteurs et les exposants

Comme pour toutes les activités fortement touchées par la crise sanitaire, la reprise sera conditionnée à la fois aux conditions mises en place par les pouvoirs publics et -c’est tout aussi important- par le niveau de confiance des publics concernés

Une très interessante chronique de M.Onillon en mai dernier avait esquissée quelques grandes lignes de la reprise.

Au delà des points clés avancés, -et les formes d’humour qui ponctuent le texte- l’intérêt de l’article est de modéliser les aspects à travailler dans une démarche qui analyse l’activité de manière très méthodique. 

La compréhension des facteurs clés passe par une identification des éléments à veiller, leur hiérarchisation puis leur traitement un par un, toujours dans le cadre d’une démarche globale. 

Le dernier point à souligner est la qualité / clarté de l’exposé du modèle, de ses éléments et des variables sur lesquels il est souhaitable de faire un focus. Ce faisant, le travail réalisé permet de partager et diffuser un constat, une doctrine générale, des actions prioritaires et des outils de mesures. Et ce à tous les échelons du dispositif MAIS AUSSI vers les acteurs extérieurs : clients, visiteurs et pouvoirs publics.

La qualité du document final constitue un élément trop souvent négligé des dispositifs et des dossiers de sécurité. Elle est pourtant un moyen de bien transmettre une logique d’action à des personnels et un outil de persuasion auprès des tiers. CISPE accompagne ses clients dans cette optique avec toujours en tête ces deux aspects.

Chronique de Mickael ONILLON publiée sur LinkedIn

Partagez cet article !