Retour sur un accident pyrotechnique à Bordeaux obligeant l’artificier à interrompre l’événement !

m

« Retour sur un article de septembre 2019 paru dans 20 minutes »

Les animations pyrotechniques obéissent à des règles spécifiques aussi bien en termes d’intervenants que de dispositifs. Les conditions de préparation sont précises et se doivent d’être particulièrement rigoureuse.

La difficulté est encore accrue lors de manifestations dans lesquelles ce type de d’animation s’inscrit dans un programme plus large : spectacles aériens, fin de match, séquence lors d’un concert.

L’intégration de l’animation pyrotechnique nécessite alors une attention majeure, avec une mise en place et parfois un démontage dans la continuité de l’évènement. Seule, une préparation rigoureuse permet un déroulement fluide…. sauf incident exogène à l’organisateur.

Ici c’est le prestataire qui a failli, mais même dans ce cas, le plan de sécurité doit prévoir un scénario alternatif.

Cet article rappelle une vérité première : respecter les règles et s’en tenir à de grands principes simples et non négociables.

Il est également l’occasion de souligner les progrès fait en matière de sécurité au cours des dernières années.

Qu’il s’agisse des stades, des concerts, dans des ERP permanents ou temporaires, les acteurs ont appris ! Et apprennent tous les jours.

Et la réglementation à suivi. En tous cas, sur les questions de sécurité incendie et de secours à personne. 

Sur les aspects de sureté, la réflexion est en cours sur la mise en place de normes publiques pour les dispositifs. 

Et certains acteurs privés, pour les manifestations commerciales notamment ont aussi lancé des chantiers sur la recherche de standards propres à certains sites et type de manifestations.